Les pathologies féminines

Les pathologies et troubles féminins sont encore mal connues, mal prises en charge et mal traitées. Maltraitées comme le sont les femmes qui en souffrent. 

Notre société patriarcale a depuis toujours considéré la femme comme inférieure à l’homme. C’est pour cela que tous les symptômes et douleurs des femmes que la science n’arrivait pas à expliquer, étaient considérés comme de la folie. Que ce soit en Grèce Antique avec Hippocrate, ou plus récemment avec Freud au 20ème siècle, les hommes qui ont fait la médecine ont toujours parlé de l’hystérie comme d’une maladie de l’utérus.

Cela fait seulement une cinquantaine d’années que l’on commence à étudier correctement les pathologies féminines. Comparé à des milliers d’années de lien entre leurs douleurs et leur folie.

Nous sommes seulement aux prémices de la connaissance de la santé féminine.

#etalors, on fait quoi ?
#ilfautagir

des produits bien-être apaisants qui pourraient t'intéresser​

pathologies, syndromes, troubles

Quelles pathologies, syndromes, troubles féminins liés à quels symptomes ?

endometriose handicap invisbile vie professionnelle

l'endométriose, l'adénomyose

#lésions #adhérences

L’endométriose est une maladie chronique, causée par le développement de lésions pouvant former nodules, adhérences et kystes, à dépendance inflammatoire, immunitaire et hormonale. De nombreux symptômes sont associés : douleurs de règles, troubles digestifs & urinaires, infertilité, douleurs neuropathiques, fatigue chronique…

L’adénomyose est définie comme l’endométriose interne à l’utérus. Elle est causée par les cellules de l’endomètre qui infiltrent le myomètre

+10% DES FEMMES MENSTRUÉES

endometriose temoignages reconversion professionnelle

le spm

#BALANCE #TESHORMONES 

Douleurs au seins, nausées, ballonnements, irritabilité, fatigue… Et la liste est loin d’êtr exhaustive !

Longtemps minimisé voire ignoré, le SPM c’est pas dans ta tête !
Ce syndrome provoque de nombreux symptômes physiques et psychologiques d’intensités variables, quelques jours à quelques heures avant les règles.
Dans sa forme la plus intense, on parle même de Trouble Dysphorique Prémenstruel (TDPM).

+20% DES FEMMES MENSTRUÉES

femmes sante feminine

le syndrome de congestion pelvienne

#varices #pelviennes 

Le syndrome de congestion pelvienne est une accumulation de sang dans la région pelvi-périnéale causant des varices pelviennes. Les symptômes associés sont les douleurs chroniques pelviennes, les dyspareunies (douleurs pendant les rapports sexuels)… 

+20% DES FEMMES MENSTRUÉES

Mais aussi

(et on aurait préféré s'en passer)
femmes ensemble endometriose

le sopk

#ovaires #polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une des premières causes d’infertilité. Déséquilibre hormonal portant atteinte au fonctionnement ovarien, il provoque aussi pilosité excessive, acnée, règles abondantes, douloureuses, irrégulières, diabète… 

+10% DES FEMMES MENSTRUÉES

les douleurs vulvaires

#VULVODYNIE #VAGINISME #CLITORIDODYNIE #LICHEN

Les douleurs vulvaires désignent un ensemble de sensations désagréables au niveau de LA vulve : démangeaisons, brûlures, fourmillement, décharges électriques…
Derrière ces douleurs, des causes infectieuses (mycose, cystite, etc.), dermatologiques (eczéma, psoriasis, lichen etc.), ou des pathologies comme :

  • la vulvodynie (vestibulodynie à l’entrée du vagin, ou clitoridodynie sur le clitoris)
  • le vaginisme (hypertonie du périnée, contraction involontaire et excessive qui empêche la pénétration sans douleur, voire l’empêche tout court)
  • les dyspareunies (douleurs ressenties lors de la pénétration) : d’intromission, de présence ou profondes
femmes diagnostic endométriose
endometriose femmes dyspareunie

les autres pathologies qui touchent + les femmes

#sii #sibo #digestion

D’autres pathologies touchent à la fois les hommes et les femmes, tout en restant plus répandues chez les femmes. Les maladies digestives en font partie. Syndrome de l’intestin irritable, SIBO, maladie de Crohn… 

#et la sexualité féminine, on en parle ?

Tu as déjà entendu dire que l’orgasme féminin était plus compliqué à atteindre ? Que le clitoris est minuscule comparé au pénis, et un fonctionnement totalement différent ? Que le point G existe mais qu’il est très dur à trouver ? Qu’il y avait seulement certaines femmes qui arrivaient à atteindre le fameux orgasme vaginale ?

Spoiler alert : Tout est faux !

Une sexualité épanouie contribue aussi à notre santé, alors parlons-en + !

Rappel essentiel :

Le clitoris a souffert d’un manque d’intérêt pendant très longtemps, sûrement parce qu’il ne satisfaisait pas les critères de dépendance de la femme à l’homme de notre chère société patriarcale. Et pour cause, c’est le seul organe entièrement dédié au plaisir, qui permet aux femmes de se faire plaisir seule et surtout d’avoir de multiples orgasmes, à l’infini !

Le connaitre, le faire connaitre et en prendre soin, c’est prendre soin de notre indépendance et de notre liberté !

Rapide historique :

– La première représentatif scientifique du clitoris n’est faite qu’en 1998 par l’urologue australienne Helen E. O’Connell. On comprend mieux pourquoi il n’existait toujours pas dans les manuels scolaires de SVT en 2017 !!

– Entre 7000 et 8000 terminaisons nerveuses le composent !

– Il mesure entre 8 et 12 cm, donc autant qu’un penis, mais seul 10% était externe : le gland, encalotté dans son capuchon (donc seulement quelques millimètres). Le record du monde ? + de 30 cm de clitoris oui oui !!

– L’excision du clitoris, pratique ancestrale de pays en voie de développement, véritable mutilation génitale féminine, concerne encore aujourd’hui des millions de femmes et plusieurs milliers de femmes en France issues de ces pays.

 

NON, ce n’est pas dans ta tête !

LE LAB DE L’ENDO, C’EST AUSSI UNE MARQUE ENGAGÉE POUR AIDER LES FEMMES À 

se faire du bien !

LES indispensables DU LAB

la Bouillotte ceinture

bouillotte endometriose regles douloureuses

Tu as déjà rêvé d’une bouillotte ceinture que tu peux porter partout pendant tes règles, hyper efficace (attachée par une ceinture), confortable et discrète (invisible sous tes habits) ?

C’est désormais possible avec la bouillotte du Lab !

l'infusion médicinale

infusion endometriose regles douloureuses

L’infusion du Lab est l’infusion médicinale pensée pour aider à apaiser les inconforts (menstruels, ovulatoires, digestifs, endobelly, fatigue, anxiété…)

Développée avec une équipe de pharmaciens et herboriste, elle est composée d’une synergie de 8 actifs de plantes, aux bienfaits allégués selon la réglementation DDPP avec une posologie précise : 10 grammes par jour les jours où les inconforts se réveillent.
Testée et approuvée par les 100 femmes testeuses touchées par l’endométriose.

# Annexes et petites notes de fin

Voilà quelques sources que nous avons utilisées ou citées :

  • Erick Petit, Delphine Lhuillery, Jérôme Loriau, Eric Sauvanet. “Endométriose, Diagnostic et prise en charge”, 2020.
  • Céline Hovette. Accompagnez votre SOPK au naturel, janvier 2022.
  • Caroline de Pauw. « La santé des femmes Un guide pour comprendre les enjeux et agir. » Juin 2022.
  • endofrance.org
  • « Endometriosis and environmental factors: A critical review » (E. Coiplet) J Gynecol Obstet Hum Reprod. 2022 ;51(7):102418
  • « Endometriosis biomarkers of the disease: an update » (D.E. Soto) Curr Opin Obstet Gynecol . 2022, 1;34(4):210-21
  • « Endometriosis » (KT. Zondervan) N Engl J Med 2020;382:1244-56.

Tous les témoignages sont les bienvenus !

Comme il y autant de symptômes, et de solutions que de femmes, ces listes peuvent ne pas être exhaustives, et nous sommes preneurs des retours de la communauté pour alimenter ces articles afin qu’ils soient représentatifs du + de vécus possible.

Si tu veux témoigner, ça se passe par ici !

Petite note d’importance :

Comme il y a autant de symptômes que de femmes, cet article, comme les autres, offre des pistes à explorer, qui seront différentes pour toutes les femmes.
Il ne vient en aucun cas substituer un avis médical.

 

Si tu veux discuter, c’est par ici :

Tu as des douleurs inexpliquées, 

et alors, on fait quoi ?

#lelabestlà

Tu vas pas en + culpabiliser ou t’en excuser 🙂 
Et alors, maintenant qu’est-ce qu’on fait pour t’aider à aller mieux ?