Le lexique de la santé féminine. Endométriose, SPM, règles douloureuses..

Inscris-toi pour recevoir toutes les actus du moment (bien-être, santé, féminisme...).

« * » indique les champs nécessaires

Confidentialité*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

#A

La plante Achillée millefeuille, également appelée "yarrow", est une plante herbacée vivace qui appartient à la famille des Astéracées. Elle est originaire d'Europe et d'Asie et est maintenant largement répandue dans le monde entier. Elle a des feuilles en forme de lance et des fleurs en forme de capitules qui sont souvent de couleur jaune, rouge ou rose. L'achillée millefeuille est souvent utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés médicinales pour le confort menstruel et digestif : ballonnements, règles douloureuses, irrégulières...

L'adénomyose est une pathologie dans laquelle le tissu utérin (endomètre) se développe dans la paroi musculaire de l'utérus (myomètre). Cela peut causer des douleurs abdominales, des saignements menstruels irréguliers et abondants, et des problèmes de grossesse. L'adénomyose est souvent diagnostiquée en utilisant des techniques d'imagerie, telles que l'échographie ou l'IRM, mais une biopsie peut être nécessaire pour confirmer le diagnostic. Le traitement de l'adénomyose peut inclure des médicaments, la chirurgie, des traitements thérapeutiques.

La prise en charge des Affections Longue Durée (ALD) est un ensemble de soins et de services destinés aux personnes souffrant de maladies chroniques qui nécessitent un suivi et un traitement sur une période de temps prolongée. Les ALD comprennent des pathologies telles que le diabète, l'asthme, les maladies cardiaques et les cancers. On parle de la liste de l'ALD30 (les 30 pathologies). La prise en charge des ALD peut inclure un large éventail de services, tels que les consultations médicales régulières, les médicaments, les traitements spécialisés, les soins à domicile et les réadaptations. Elle peut être fournie par une équipe de professionnels de la santé, tels que médecins, infirmières, physiothérapeutes et travailleurs sociaux. L'objectif de la prise en charge des ALD est de permettre aux personnes atteintes de ces conditions de maintenir leur qualité de vie et de prévenir ou de gérer les complications de leur état de santé. Si la pathologie ne rentre pas dans l'ALD30, on peut demander avec son médecin une ALD31 pour en bénéficier, comme avec l'endométriose ou l'adénomyose par exemple.
L'alimentation anti-inflammatoire est un régime alimentaire qui vise à réduire l'inflammation dans le corps en limitant ou en évitant certains aliments qui peuvent être pro-inflammatoires et en consommant davantage d'aliments qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Voici quelques exemples d'aliments anti-inflammatoires qui peuvent être inclus dans un régime alimentaire anti-inflammatoire: Fruits et légumes frais et de saison, riches en antioxydants, tels que les baies, les légumes à feuilles vertes, les tomates, les carottes, les brocolis, les poivrons et les patates douces. Grains entiers, tels que le quinoa, le riz brun, l'avoine et le pain complet. Protéines maigres, comme les poissons gras (comme le saumon, le thon et les sardines), les volailles et les légumineuses (comme les haricots, les lentilles et les pois chiches). Huiles saines, comme l'huile d'olive, l'huile de noix de coco et l'huile de lin. Épices et herbes, comme le curcuma, le gingembre, la menthe et le romarin, qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Il est important de noter que chaque personne est différente et que ce qui peut être bénéfique pour une personne en termes d'alimentation anti-inflammatoire peut ne pas être le cas pour une autre. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé avant de commencer tout régime alimentaire ou de faire des changements importants dans son alimentation.

L'anxiété est un sentiment de malaise ou de crainte face à une situation ou à un événement futur, souvent sans raison apparente. Dans le cas de pathologies chroniques comme l'endométriose, elle est souvent présente car le corps est habitué à des douleurs et inconforts chroniques anxiogènes. Cela peut se manifester par une tension musculaire, des palpitations, une respiration rapide, des sueurs, des maux de tête et une fatigue. L'anxiété peut être une réponse normale à des situations stressantes, mais elle peut également devenir chronique et interférer avec le quotidien si elle n'est pas gérée adéquatement. Il existe différentes formes d'anxiété, comme l'anxiété généralisée, le trouble panique, le trouble obsessionnel-compulsif et le trouble de stress post-traumatique. Le traitement de l'anxiété peut inclure la thérapie, les médicaments ou les deux. Il est important de parler à un professionnel de la santé si l'anxiété devient chronique ou interfère avec votre vie quotidienne.

L'aromathérapie est l'utilisation d'huiles essentielles extraites de plantes aromatiques pour améliorer la santé et le bien-être physique et émotionnel. Les huiles essentielles sont utilisées de différentes manières en aromathérapie, comme inhalées directement, diffusées dans l'air ou appliquées sur la peau (diluées dans une huile de support). Chaque huile essentielle a des propriétés thérapeutiques uniques qui peuvent aider à soulager différents maux et troubles. Par exemple, l'huile essentielle de lavande peut aider à soulager le stress et l'anxiété, tandis que l'huile essentielle de menthe poivrée peut aider à soulager les maux de tête, les douleurs menstruelles, digestives et les nausées. Elles sont donc souvent conseillées dans les traitements thérapeutiques de pathologies chroniques comme l'endométriose. Il est important de noter que l'aromathérapie est considérée comme une forme de médecine complémentaire et alternative et que ses effets ne sont pas toujours prouvés scientifiquement. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé avant d'utiliser des huiles essentielles et de suivre les instructions d'utilisation attentivement.

#B

Le bain dérivatif est une technique utilisée en naturopathie pour aider à détoxifier le corps en favorisant la circulation sanguine et la transpiration. Il consiste à prendre un bain chaud suivi d'un bain froid, en alternant entre les deux pendant un certain temps. Des travaux ont montré que cela peut aider à renforcer le système immunitaire, réduire le stress, améliorer la digestion, diminuer l'inflammation ce qui est intéressant dans le cadre de pathologie chronique comme l'endométriose.

#C

Le CBD (cannabidiol) est un composé chimique naturel présent dans le cannabis et le chanvre. Il est souvent utilisé comme complément alimentaire ou comme ingrédient dans différents produits de santé et de bien-être, pour les règles douloureuses et/ou autres douleurs liées à l'endométriose comme les douleurs neuropathiques, car des études ont prouvé qu'il peut avoir des effets bénéfiques sur la santé, tels que la réduction de l'anxiété et de la douleur. Le CBD est un cannabinoïde, mais contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), il ne produit pas d'effets psychoactifs (qui altèrent l'état de conscience). Cela signifie qu'il ne provoque pas de "high" ou d'euphorie lorsqu'il est consommé. Il est important de noter que la recherche sur les effets et les bienfaits potentiels du CBD est encore limitée et que de nombreuses questions restent en suspens. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé avant de consommer du CBD ou de tout autre produit à base de cannabis.

La clitoridodinie, également connue sous le nom de syndrome du vestibule vulvaire ou de vulvodynie, est une condition qui se caractérise par des douleurs chroniques et inexpliquées dans la région génitale externe des femmes (vulve). La douleur peut être constante ou intermittent et peut être déclenchée par des activités simples comme la marche, le vélo ou l'amour. La vulvodynie peut également causer des problèmes de sexualité et peut être invalidante pour la vie quotidienne. La cause exacte de la vulvodynie est souvent difficile à déterminer, mais elle peut être liée à des facteurs tels que le stress, l'anxiété, les infections génitales, les allergies, les problèmes hormonaux ou les lésions nerveuses. Le traitement de la vulvodynie peut inclure des médicaments, la thérapie, des exercices de relaxation, des changements de mode de vie et, dans certains cas, la chirurgie. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de vulvodynie afin de recevoir un traitement adéquat.

Le côlon irritable, également connu sous le nom de syndrome du côlon irritable ou de colite spastique, est une pathologie fréquente qui affecte le gros intestin (côlon) et qui se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements, des changements de la fréquence et de la consistance des selles et de la présence de gaz. La cause exacte de la colite spastique est souvent inconnue, mais elle peut être liée à des facteurs tels que le stress, l'alimentation, les changements hormonaux et les problèmes de motilité intestinale. Le traitement de la colite spastique peut inclure des changements de régime alimentaire, des médicaments, des exercices de relaxation et, dans certains cas, la thérapie cognitive et comportementale. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de côlon irritable afin de recevoir un traitement adéquat. 

La cystite est une infection de la vessie qui se caractérise par des douleurs lors de la miction, une envie fréquente et urgente de uriner et des troubles urinaires. Elle est généralement causée par une infection bactérienne et est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, en raison de leur anatomie. Le traitement de la cystite peut inclure des antibiotiques pour éliminer l'infection et des médicaments pour soulager les symptômes. Il est important de boire beaucoup de liquides pour aider à diluer l'urine et à évacuer les bactéries de l'organisme. Si vous pensez souffrir de cystite, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

x

#d

La douleur pelvienne est un terme générique qui décrit toute douleur qui se produit dans la région pelvienne, c'est-à-dire l'abdomen inférieur et la région génitale. La douleur pelvienne peut être causée par de nombreuses choses, notamment des infections, des troubles menstruels, des problèmes de prostate, des problèmes de vessie, des troubles de l'intestin, des troubles gynécologiques et des problèmes liés à la grossesse. La douleur pelvienne peut être aiguë (soudaine et intense) ou chronique (persistante et récurrente). Elle peut être légère ou sévère et peut être accompagnée de symptômes tels que des saignements, des troubles urinaires, des troubles menstruels et des problèmes de digestion. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous souffrez de douleur pelvienne afin de recevoir un diagnostic et un traitement

La douleur périnéale est une douleur qui se produit dans la région périnéale, c'est-à-dire la région entre l'anus et les organes génitaux externes (vulve chez les femmes et scrotum chez les hommes). La douleur périnéale peut être causée par de nombreuses choses, notamment des infections, des troubles menstruels, des problèmes de prostate, des troubles de la vessie, des troubles de l'intestin, des troubles gynécologiques et des problèmes liés à la grossesse. La douleur périnéale peut être aiguë (soudaine et intense) ou chronique (persistante et récurrente). Elle peut être légère ou sévère et peut être accompagnée de symptômes tels que des saignements, des troubles urinaires, des troubles menstruels et des problèmes de digestion. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous souffrez de douleur périnéale afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

Les douleurs neuropathiques sont des douleurs qui résultent d'une lésion ou d'une perturbation du système nerveux. Elles peuvent être causées par des problèmes tels que des lésions de la colonne vertébrale, des diabètes, des lésions de la moelle épinière, des scléroses en plaques et des infections. Les douleurs neuropathiques peuvent être difficiles à traiter et peuvent être chroniques et invalidantes. Les douleurs neuropathiques peuvent se manifester de différentes manières, comme des picotements, des brûlures, des fourmillements, des chocs électriques ou des élancements. Elles peuvent être sévères et peuvent interférer avec la vie quotidienne.

La dysménorrhée désigne des douleurs menstruelles anormales ou excessives qui se produisent pendant les règles. La dysménorrhée peut être primaire (qui survient sans cause apparente) ou secondaire (qui est causée par une condition sous-jacente, comme des troubles gynécologiques ou des problèmes hormonaux). Les symptômes de la dysménorrhée peuvent inclure des crampes abdominales intenses, des douleurs dans le bas du dos, des maux de tête, des nausées et des étourdissements. La dysménorrhée peut interférer avec les activités quotidiennes et peut être invalidante.

La dyspareunie est une douleur pendant ou après les relations sexuelles qui peut être ressentie dans la région génitale ou dans le pelvis. Elle peut être causée par de nombreuses choses, comme des infections génitales, des troubles de l'excitation sexuelle, des troubles de l'orgasme, des troubles hormonaux, des troubles de l'intestin ou de la vessie, et des troubles psychologiques. La dyspareunie peut interférer avec la vie sexuelle et peut être source de stress et d'anxiété. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous souffrez de dyspareunie afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats. Le traitement peut inclure des médicaments, la thérapie, des changements de mode de vie et, dans certains cas, la chirurgie.

#E

Il est difficile de donner une définition précise de "endo belly" sans plus de contexte. Il est possible que vous parliez d'un type de syndrome de l'intestin irritable (également connu sous le nom de côlon irritable) qui est caractérisé par des douleurs abdominales, des ballonnements et des troubles de la digestion, et qui peut être associé à une endométriose (une condition dans laquelle le tissu qui tapisse l'utérus se développe à l'extérieur de l'utérus). Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous souffrez de symptômes tels que des douleurs abdominales, des ballonnements et des troubles de la digestion afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats. Le traitement peut inclure des changements de régime alimentaire, des médicaments et, dans certains cas, la thérapie.

L'endométriose est une condition dans laquelle le tissu qui tapisse l'utérus (endomètre) se développe à l'extérieur de l'utérus, généralement dans la région pelvienne. Cela peut entraîner des douleurs pelviennes, des règles douloureuses, des problèmes de fertilité et d'autres symptômes. L'endométriose est fréquente et peut affecter n'importe quelle femme en âge de procréer, mais elle est plus fréquente chez les femmes de 30 à 40 ans. La cause exacte de l'endométriose est inconnue, mais il existe plusieurs facteurs de risque, tels que les troubles hormonaux, les antécédents familiaux d'endométriose, les règles douloureuses et l'absence de grossesse. Le traitement de l'endométriose peut inclure des médicaments, la chirurgie et la gestion de la douleur. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir d'endométriose afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#F

La fatigue chronique est un état de fatigue persistante et récurrente qui peut interférer avec la vie quotidienne et les activités normales. Elle peut être causée par de nombreuses choses, notamment le manque de sommeil, le stress, l'anxiété, la dépression, les troubles du sommeil, les troubles hormonaux, les infections et certaines maladies chroniques. Les symptômes de la fatigue chronique peuvent inclure une fatigue persistante même après avoir dormi, une faiblesse musculaire, une diminution de la capacité de concentration et de mémoire, et une baisse de la motivation et de l'intérêt pour les activités habituelles.

La feuille de framboisier (Rubus idaeus) est une plante qui fait partie de la famille des Rosacées. Elle est utilisée en phytothérapie pour ses propriétés astringentes et antidiarrhéiques. On utilise également ses feuilles séchées pour préparer des infusions ou des décoctions qui peuvent être utilisées pour traiter différents maux tels que les maux de tête, les troubles menstruels et les troubles digestifs. Il est important de noter que les feuilles de framboisier ne doivent pas être consommées par les femmes enceintes ou qui allaitent, car elles peuvent provoquer des contractions utérines. De plus, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de prendre des feuilles de framboisier ou tout autre remède à base de plantes pour s'assurer de leur sécurité et de leur efficacité.

Un fibrome est une tumeur bénigne (non cancéreuse) qui se développe dans le muscle lisse de l'utérus. Ils sont fréquents et surviennent le plus souvent chez les femmes âgées de 30 à 50 ans. Les fibromes peuvent être de différentes tailles et peuvent se développer à l'intérieur de l'utérus, sur sa surface ou autour de son col. Les fibromes peuvent causer des saignements abondants et irréguliers, des douleurs abdominales, de la fatigue et de la difficulté à uriner. Ils peuvent également interférer avec la grossesse et la fécondité. Le traitement des fibromes dépend de leur taille et de leur emplacement, ainsi que de l'âge et de la santé générale de la personne. Le traitement peut inclure des médicaments, la chirurgie et la gestion de la douleur. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de fibromes afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

La fibromyalgie est un trouble chronique qui se caractérise par des douleurs musculaires et articulaires diffuses, une fatigue persistante et des troubles du sommeil. Elle peut également être accompagnée de symptômes tels que des maux de tête, de la dépression, de l'anxiété, des troubles de la mémoire et de la concentration, et des problèmes de digestion. La cause exacte de la fibromyalgie est inconnue, mais il semble qu'elle soit liée à un dysfonctionnement du système nerveux et à des problèmes de sensibilité à la douleur. Elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et peut affecter n'importe quel âge. Le traitement de la fibromyalgie peut inclure des médicaments, la thérapie, l'exercice physique et la gestion du stress. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de fibromyalgie afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

FODMAP est un acronyme qui signifie "Fermentable Oligo-, Di-, Mono-saccharides and Polyols". Il s'agit d'un groupe de sucres et de glucides qui peuvent être difficiles à digérer pour certaines personnes et qui peuvent causer des symptômes tels que des ballonnements, des gaz, des douleurs abdominales et des diarrhées. La diète FODMAP consiste à éviter ou à réduire les aliments qui sont riches en FODMAP afin de soulager les symptômes du syndrome de l'intestin irritable (côlon irritable) et d'autres troubles digestifs. Les aliments qui sont riches en FODMAP incluent certains légumes, fruits, céréales, laitages et produits de boulangerie. La diète FODMAP est généralement recommandée par les professionnels de la santé en tant que traitement temporaire pour les troubles digestifs, et doit être suivie sous leur supervision. Il est important de parler à un professionnel de la santé avant de suivre une diète FODMAP ou tout autre régime alimentaire spécial afin de s'assurer qu'il convient à vos besoins et à votre état de santé.

#G

Le gattilier (Vitex agnus-castus) est une plante de la famille des Lamiacées qui est utilisée en phytothérapie pour ses propriétés hormonal. On utilise ses graines séchées pour préparer des infusions ou des décoctions qui peuvent être utilisées pour traiter différents maux tels que les troubles menstruels, les bouffées de chaleur de la ménopause et les problèmes de peau. Il est important de noter que le gattilier peut interférer avec certaines medications et qu'il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de le prendre ou tout autre remède à base de plantes pour s'assurer de leur sécurité et de leur efficacité.

#H

L'hyperœstrogénie est un état dans lequel il y a un excès d'œstrogènes dans le corps. L'œstrogène est une hormone sexuelle féminine qui joue un rôle important dans la régulation de nombreuses fonctions du corps, notamment le cycle menstruel, la grossesse et la ménopause. L'hyperœstrogénie peut être causée par de nombreuses choses, comme une surproduction d'œstrogène par les ovaires, une résistance à l'insuline, une obésité, une consommation excessive d'alcool et l'exposition à des œstrogènes de synthèse (comme certains médicaments et produits chimiques). Les symptômes de l'hyperœstrogénie peuvent inclure des saignements abondants et irréguliers, des troubles de la mémoire et de la concentration, de la fatigue, de l'irritabilité et des troubles du sommeil. Le traitement de l'hyperœstrogénie peut inclure des médicaments, des changements de mode de vie et, dans certains cas, la chirurgie. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir d'hyperœstrogénie afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.
L'hypertension (ou hypertonie) est une condition dans laquelle la pression artérielle (la pression exercée par le sang dans les vaisseaux sanguins) est élevée. La pression artérielle est mesurée en millimètres de mercure (mmHg) et est composée de deux chiffres : la pression systolique (qui mesure la pression lorsque le cœur se contracte et pompe le sang) et la pression diastolique (qui mesure la pression lorsque le cœur se détend). Une pression artérielle normale se situe généralement entre 90/60 mmHg et 120/80 mmHg. Une pression artérielle supérieure à 140/90 mmHg est considérée comme étant élevée et peut être considérée comme de l'hypertension.
L'hypofertilité est une difficulté à concevoir un enfant qui peut être due à de nombreuses choses, telles que des troubles de l'ovulation, des troubles de la spermatogenèse (la production de spermatozoïdes), des problèmes de trompes de Fallope, des facteurs liés à l'âge, des troubles hormonaux et des maladies chroniques. Il est important de noter que la fertilité diminue avec l'âge et qu'il peut être plus difficile de concevoir un enfant après 35 ans. Cependant, il existe de nombreuses options de traitement disponibles pour aider les couples qui ont des difficultés à concevoir, y compris les traitements médicamenteux, la chirurgie et les techniques de procréation assistée. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé si vous avez des difficultés à concevoir un enfant afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#I

L'infertilité est l'incapacité à concevoir un enfant après un an de relations sexuelles régulières et non protégées. Elle peut être causée par de nombreuses choses, telles que des troubles de l'ovulation, des troubles de la spermatogenèse (la production de spermatozoïdes), des problèmes de trompes de Fallope, des facteurs liés à l'âge, des troubles hormonaux et des maladies chroniques. Il est important de noter que la fertilité diminue avec l'âge et qu'il peut être plus difficile de concevoir un enfant après 35 ans. Cependant, il existe de nombreuses options de traitement disponibles pour aider les couples qui ont des difficultés à concevoir, y compris les traitements médicamenteux, la chirurgie et les techniques de procréation assistée. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé si vous avez des difficultés à concevoir un enfant afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

Le syndrome de l'intestin irritable (SII), également connu sous le nom de côlon irritable, est une condition fréquente qui se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz, des diarrhées et/ou des constipations récurrentes. Le SII est souvent associé à une sensibilité accrue de l'intestin et à des problèmes de motilité (mouvement) de l'intestin. La cause exacte du SII est inconnue, mais il semble être lié à un dysfonctionnement du système nerveux intestinal et à des problèmes de régulation de l'intestin. Le SII peut être géré par des changements de mode de vie, tels que l'amélioration de l'hygiène alimentaire, l'exercice physique régulier et la gestion du stress, ainsi que par des médicaments. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de SII afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#L

La libido est le désir sexuel d'une personne. Elle peut varier d'une personne à l'autre et peut être influencée par de nombreux facteurs, tels que l'âge, le niveau de testostérone, l'humeur, le niveau de stress, les habitudes de vie et les relations. La baisse de la libido peut être due à de nombreuses choses, telles que la fatigue, le stress, la dépression, les troubles hormonaux, certains médicaments et les problèmes de couple. Il existe plusieurs moyens de gérer une baisse de la libido, tels que : Parler à un professionnel de la santé pour éliminer les causes physiques ou médicamenteuses de la baisse de la libido Pratiquer des techniques de gestion du stress, comme la respiration profonde, la relaxation musculaire progressive ou la méditation Faire de l'exercice physique régulièrement Manger une alimentation équilibrée et riche en nutriments Discuter de la baisse de la libido avec son partenaire et chercher des moyens de se rapprocher et de se reconnecter Il est important de trouver des moyens de gérer la baisse de la libido afin de maintenir une relation saine et épanouie.
Le lichen scléreux est une maladie de la peau qui se caractérise par l'apparition de plaques épaisses et squameuses sur la peau, généralement sur le cuir chevelu, les coudes, les genoux et les fesses. Ces plaques peuvent être rouges, roses ou blanches et peuvent être prurigineuses (qui démangent). La cause exacte du lichen scléreux est inconnue, mais il peut être lié à un système immunitaire affaibli, à une exposition à certains irritants ou à une prédisposition génétique. Le lichen scléreux est généralement traité avec des crèmes ou des pommades à base de corticostéroïdes, qui aident à réduire l'inflammation et à améliorer l'apparence de la peau. Dans certains cas, des traitements supplémentaires, tels que la photothérapie ou l'utilisation de médicaments immunosuppresseurs, peuvent être nécessaires. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de lichen scléreux afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#M

La ménopause est le moment où les menstruations et la fertilité d'une femme se terminent naturellement. Elle survient généralement entre 45 et 55 ans, bien que certaines femmes puissent connaître la ménopause plus tôt ou plus tard. La ménopause est causée par la diminution des hormones sexuelles féminines, principalement œstrogènes et progestérone, produites par les ovaires. Les symptômes de la ménopause peuvent inclure des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, une irritabilité, une fatigue, une sécheresse vaginale, une diminution de la libido et des troubles du sommeil. Il existe plusieurs options de traitement disponibles pour aider à gérer les symptômes de la ménopause, y compris les traitements hormonaux, les médicaments en vente libre et les changements de mode de vie. Il est important de parler à un professionnel de la santé pour choisir le traitement le plus adapté à votre situation.
Les métrorragies sont des saignements vaginaux anormaux qui se produisent en dehors des menstruations. Ils peuvent être légers ou abondants et peuvent être accompagnés de douleurs abdominales ou de crampes. Les métrorragies peuvent être causées par de nombreuses choses, telles que des troubles hormonaux, des troubles de l'ovulation, des fibromes utérins, des infections génitales, des troubles de la coagulation sanguine et certains médicaments. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous avez des métrorragies afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats. Le traitement des métrorragies peut inclure des médicaments, une chirurgie ou des changements de mode de vie. Il est important de suivre le traitement prescrit par votre médecin afin de réduire les risques de complications et de maintenir votre santé générale.

#N

Le nerf pudendal est un nerf qui parcourt le bas de l'abdomen et qui innervé les organes génitaux externes et les muscles du sphincter de l'anus. Il joue un rôle important dans la sensibilité et le contrôle de la vessie et de l'intestin, ainsi que dans la sensation et l'érection du pénis ou du clitoris. La compression ou l'irritation du nerf pudendal peut entraîner des douleurs pelviennes, des douleurs périnéales, des troubles de la miction et de la défécation, ainsi que des troubles de la sexualité. Le traitement de la compression ou de l'irritation du nerf pudendal peut inclure des médicaments, des exercices de physiothérapie, des injections de corticostéroïdes et, dans certains cas, une chirurgie. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de troubles liés au nerf pudendal afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

La névralgie pudendale est une douleur pelvienne qui se produit lorsqu'il y a une irritation ou une compression du nerf pudendal, un nerf qui parcourt le bas de l'abdomen et qui innervé les organes génitaux externes et les muscles du sphincter de l'anus. La douleur peut être ressentie dans la région génitale, le périnée, l'abdomen et les cuisses et peut être constante ou intermittent. Les causes de la névralgie pudendale peuvent inclure des troubles de la colonne vertébrale, des affections de la prostate, des infections génitales et des lésions au nerf pudendal. Le traitement de la névralgie pudendale peut inclure des médicaments, des exercices de physiothérapie, des injections de corticostéroïdes et, dans certains cas, une chirurgie. Il est important de parler à un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de névralgie pudendale afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.
L'hypofertilité est une difficulté à concevoir un enfant qui peut être due à de nombreuses choses, telles que des troubles de l'ovulation, des troubles de la spermatogenèse (la production de spermatozoïdes), des problèmes de trompes de Fallope, des facteurs liés à l'âge, des troubles hormonaux et des maladies chroniques. Il est important de noter que la fertilité diminue avec l'âge et qu'il peut être plus difficile de concevoir un enfant après 35 ans. Cependant, il existe de nombreuses options de traitement disponibles pour aider les couples qui ont des difficultés à concevoir, y compris les traitements médicamenteux, la chirurgie et les techniques de procréation assistée. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé si vous avez des difficultés à concevoir un enfant afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#O

L'ovulation est le processus par lequel l'ovaire libère un ovule (également appelé ovocyte) dans les trompes de Fallope. Cet ovule peut être fertilisé par un spermatozoïde et se transformer en un embryon, qui peut alors implanter dans l'utérus et donner lieu à une grossesse. L'ovulation se produit généralement une fois par cycle menstruel, environ 14 jours avant le début des menstruations suivantes. Cependant, le moment exact de l'ovulation peut varier d'une personne à l'autre et peut être influencé par de nombreux facteurs, tels que l'âge, le poids, le mode de vie et certains médicaments. Il est important de comprendre comment fonctionne l'ovulation si vous essayez de concevoir un enfant, car cela peut vous aider à déterminer les meilleurs jours pour avoir des relations sexuelles non protégées. Il existe plusieurs moyens de suivre l'ovulation, tels que l'observation de la glaire cervicale, la mesure de la température basale du corps ou l'utilisation de tests d'ovulation. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé si vous avez des difficultés à concevoir un enfant afin de recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#P

La phase folliculaire est la première phase du cycle menstruel. Elle commence le premier jour des menstruations et se termine lors de l'ovulation, lorsque l'ovaire libère un ovule (également appelé ovocyte) dans les trompes de Fallope. Au cours de la phase folliculaire, l'hypophyse (une glande située à la base du cerveau) libère une hormone appelée gonadotrophine folliculo-stimulante (FSH), qui stimule la croissance et le développement d'un follicule (un sac rempli de liquide qui contient un ovule) dans l'ovaire. Lorsque le follicule est mature, il libère une hormone appelée œstrogène, qui provoque la croissance et la maturation de l'endomètre (la couche intérieure de l'utérus). L'ovulation se produit généralement vers la fin de la phase folliculaire, environ 14 jours avant le début des menstruations suivantes. Si l'ovule n'est pas fertilisé, la phase folliculaire est suivie par la phase lutéale, durant laquelle l'endomètre se dégrade et les menstruations commencent.
La phase lutéale est la deuxième phase du cycle menstruel. Elle commence après l'ovulation, lorsque l'ovaire libère un ovule (également appelé ovocyte) dans les trompes de Fallope, et se termine le premier jour des menstruations suivantes. Au cours de la phase lutéale, le follicule vide qui a libéré l'ovule se transforme en une structure appelée corps jaune, qui produit une hormone appelée progestérone. La progestérone aide à maintenir l'épaisseur et la santé de l'endomètre (la couche intérieure de l'utérus), en préparation d'une éventuelle grossesse. Si l'ovule n'est pas fertilisé et qu'une grossesse ne se produit pas, la production de progestérone diminue, ce qui entraîne la dégradation de l'endomètre et le début des menstruations. La durée de la phase lutéale est généralement de 14 jours, bien que cela puisse varier d'une personne à l'autre. Elle est suivie par la phase folliculaire, durant laquelle un nouveau follicule se forme et l'ovulation se produit de nouveau.

La phase menstruelle, également appelée période menstruelle ou simplement menstruations, est la phase du cycle menstruel durant laquelle l'endomètre (la couche intérieure de l'utérus) est rejeté. Elle se produit environ tous les 28 jours et dure environ 3 à 7 jours.

La phase menstruelle se produit lorsque l'ovulation (le processus par lequel l'ovaire libère un ovule dans les trompes de Fallope) n'a pas eu lieu ou lorsque l'ovule n'a pas été fertilisé par un spermatozoïde. Lorsque l'ovulation ne se produit pas, les niveaux d'hormones sexuelles (œstrogènes et progestérone) diminuent, ce qui entraîne la dégradation de l'endomètre et le début des menstruations.

Les menstruations peuvent être accompagnées de saignements vaginaux, de crampes abdominales, de maux de tête et de troubles du sommeil. Il est important de suivre un mode de vie sain, de manger une alimentation équilibrée et de pratiquer des exercices régulièrement pour maintenir une bonne santé pendant la phase menstruelle. Si vous avez des problèmes liés aux menstruations, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

La phase ovulatoire est la phase du cycle menstruel durant laquelle l'ovaire libère un ovule (également appelé ovocyte) dans les trompes de Fallope. L'ovulation se produit généralement une fois par cycle menstruel, environ 14 jours avant le début des menstruations suivantes.

La phase ovulatoire est déclenchée par une hormone appelée gonadotrophine lutéinisante (LH), produite par l'hypophyse (une glande située à la base du cerveau). Lorsque les niveaux de LH atteignent un pic, ils provoquent la rupture du follicule (un sac rempli de liquide qui contient un ovule) et la libération de l'ovule.

L'ovule peut être fertilisé par un spermatozoïde et se transformer en un embryon, qui peut alors implanter dans l'utérus et donner lieu à une grossesse. Si l'ovule n'est pas fertilisé, la phase ovulatoire est suivie par la phase lutéale, durant laquelle le corps jaune (une structure qui se forme à la place du follicule vide) produit de la progestérone pour maintenir l'endomètre (la couche intérieure de l'utérus). Si l'ovule n'est pas fertilisé et qu'une grossesse ne se produit pas, la production de progestérone diminue, ce qui entraîne la dégradation de l'endomètre et le début des menstruations.

La phytothérapie est l'utilisation de plantes médicinales pour traiter et prévenir les maladies. Elle fait partie de la médecine traditionnelle de nombreux pays et a été utilisée depuis des millénaires pour soigner divers troubles de santé.

La phytothérapie peut être utilisée seule ou en combinaison avec d'autres traitements pour traiter une grande variété de conditions, y compris les troubles du sommeil, les maux de tête, l'anxiété, les troubles digestifs, les troubles de l'humeur et les troubles de la peau.

Il est important de noter que la phytothérapie peut entraîner des effets secondaires et qu'elle peut interagir avec certains médicaments. Il est recommandé de parler à un professionnel de la santé avant de commencer un traitement à base de plantes médicinales pour s'assurer qu'il est sécuritaire et approprié pour votre situation.

#R

Les règles douloureuses, également appelées dysménorrhée, sont des douleurs abdominales ou pelviennes qui se produisent avant ou pendant les menstruations. Elles sont fréquentes et peuvent être légères ou sévères. Les causes de la dysménorrhée peuvent inclure des crampes utérines, un épaississement anormal de l'endomètre (la couche intérieure de l'utérus), une infection génitale, un problème de santé de l'utérus ou de la trompe de Fallope, ou une carence en fer. Le traitement de la dysménorrhée peut inclure des médicaments, comme des analgésiques ou des antispasmodiques, ou des méthodes naturelles, comme la chaleur, l'exercice et l'aromathérapie. Si vous souffrez de règles douloureuses, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#s

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une condition médicale qui se caractérise par la présence de petits kystes (sac rempli de liquide) sur les ovaires. Elle est le plus souvent associée à des troubles de l'ovulation (le processus par lequel l'ovaire libère un ovule dans les trompes de Fallope), une augmentation de la production de testostérone (une hormone sexuelle masculine) et des irrégularités menstruelles.

Le SOPK est généralement diagnostiqué grâce à des examens de laboratoire, tels qu'un test de tolérance au glucose, un dosage de la testostérone et un dosage des hormones thyroïdiennes, ainsi qu'à l'aide d'un examen pelvien et d'une échographie pelvienne.

Le traitement du SOPK peut inclure des médicaments, tels que des contraceptifs oraux ou des médicaments qui régulent l'ovulation, ainsi que des changements de mode de vie, tels que l'exercice régulier et la perte de poids. Si vous pensez souffrir de SOPK, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

Le syndrome prémenstruel (SPM) est un ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui se produisent avant et pendant les menstruations. Il est fréquent et peut être léger ou sévère.

Les symptômes du SPM peuvent inclure de l'irritabilité, de l'anxiété, de la dépression, des sautes d'humeur, des maux de tête, des douleurs abdominales et pelviennes, de la fatigue, des troubles du sommeil, de l'appétit et de la digestion, de la rétention d'eau et des changements de poids.

Le SPM est généralement diagnostiqué sur la base des symptômes et de l'absence d'autres causes sous-jacentes. Le traitement peut inclure des médicaments, tels que des antidépresseurs ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que des changements de mode de vie, tels que l'exercice régulier, une alimentation équilibrée et une gestion du stress. Si vous pensez souffrir de SPM, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

Le stress oxydatif est un état de déséquilibre dans le corps qui résulte de l'exposition à des radicaux libres, des molécules instables qui peuvent endommager les cellules et l'ADN. Les radicaux libres sont produits de manière naturelle dans le corps lors de processus métaboliques normaux, mais ils peuvent également être générés par des facteurs environnementaux, tels que la pollution, les rayonnements UV, le tabagisme et l'exposition à des produits chimiques. Le stress oxydatif peut entraîner des dommages cellulaires et être à l'origine de différentes maladies, telles que le cancer, les maladies cardiaques, le diabète et la démence. Il peut également contribuer au vieillissement prématuré. Pour réduire le stress oxydatif, il est recommandé de suivre une alimentation riche en antioxydants, de pratiquer une activité physique régulière, de limiter l'exposition aux facteurs de stress oxydatif mentionnés ci-dessus et de maintenir une bonne gestion du stress. Il est également possible de prendre des compléments alimentaires contenant des antioxydants pour aider à protéger l'organisme contre les radicaux libres.

Le syndrome de congestion pelvienne est un état de santé qui se caractérise par une accumulation anormale de sang et de liquide dans les organes pelviens, y compris l'utérus, les ovaires et les trompes de Fallope. Cette accumulation peut entraîner des douleurs abdominales et pelviennes, des troubles menstruels, de la fatigue, des troubles urinaires et des troubles sexuels.

Le syndrome de congestion pelvienne peut être causé par divers facteurs, tels que des troubles hormonaux, des troubles circulatoires, des troubles lymphatiques, des problèmes de posture ou une grossesse extra-utérine.

Le traitement du syndrome de congestion pelvienne peut inclure des médicaments, des thérapies manuelles, comme la kinésithérapie ou l'ostéopathie, et des changements de mode de vie, tels que l'exercice régulier et une alimentation équilibrée. Si vous pensez souffrir de syndrome de congestion pelvienne, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#T

Les troubles dysphoriques prémenstruels (TDP) sont des symptômes émotionnels et mentaux sévères qui se produisent avant et pendant les menstruations. Ils peuvent inclure de l'irritabilité, de l'anxiété, de la dépression, des sautes d'humeur, des troubles du sommeil et des changements d'appétit. Les TDP sont plus graves que le syndrome prémenstruel (SPM) et peuvent interférer avec la vie quotidienne et les activités normales. Les TDP sont diagnostiqués sur la base des symptômes et de l'absence d'autres causes sous-jacentes. Le traitement peut inclure des médicaments, tels que des antidépresseurs ou des antispasmodiques, ainsi que des changements de mode de vie, tels que l'exercice régulier, une alimentation équilibrée et une gestion du stress. Si vous pensez souffrir de TDP, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

#v

Le vaginisme est un trouble sexuel qui se caractérise par une contraction involontaire des muscles du vagin lors de toute tentative de pénétration, ce qui peut rendre difficile ou impossible l'insertion de tampons, de doigts ou de pénis. Cette contraction peut être causée par des facteurs physiques, tels qu'une irritation ou une infection, ou par des facteurs psychologiques, tels qu'un traumatisme, des croyances ou des valeurs irrationnelles ou un manque de désir sexuel. Le traitement du vaginisme peut inclure des thérapies, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou la thérapie de couple, ainsi que des exercices de relaxation et de détente musculaire, ainsi que des techniques de communication. Si vous pensez souffrir de vaginisme, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.
La vestibulodynie, également connue sous le nom de syndrome de douleur vulvo-vaginale chronique (SDVVC), est un trouble sexuel qui se caractérise par une douleur ou une sensibilité anormales au niveau de la vulve et du vagin lors de la pénétration, de la palpation ou même du simple contact. La douleur peut être constante ou intermittent et peut être légère ou sévère. La vestibulodynie peut être causée par divers facteurs, tels qu'une irritation, une infection, un traumatisme ou un déséquilibre hormonal. Le traitement de la vestibulodynie peut inclure des médicaments, tels que des antidépresseurs ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que des thérapies, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou la thérapie de couple, ainsi que des exercices de relaxation et de détente musculaire. Si vous pensez souffrir de vestibulodynie, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.
La vulvodynie est un trouble sexuel qui se caractérise par une douleur ou une sensibilité anormales au niveau de la vulve, qui peut être constante ou intermittent et légère ou sévère. La vulvodynie peut être causée par divers facteurs, tels qu'une irritation, une infection, un traumatisme ou un déséquilibre hormonal. Le traitement de la vulvodynie peut inclure des médicaments, tels que des antidépresseurs ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que des thérapies, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou la thérapie de couple, ainsi que des exercices de relaxation et de détente musculaire. Si vous pensez souffrir de vulvodynie, il est recommandé de parler à un professionnel de la santé pour recevoir un diagnostic et un traitement adéquats.

LES indispensables DU LAB

la Bouillotte ceinture

bouillotte endometriose regles douloureuses

Tu as déjà rêvé d’une bouillotte ceinture que tu peux porter partout pendant tes règles, hyper efficace (attachée par une ceinture), confortable et discrète (invisible sous tes habits) ?

C’est désormais possible avec la bouillotte du Lab !

l'infusion médicinale

infusion endometriose regles douloureuses
L’infusion du Lab est l’infusion médicinale pensée pour aider à apaiser les inconforts (menstruels, ovulatoires, digestifs, endobelly, fatigue, anxiété…) Développée avec une équipe de pharmaciens et herboriste, elle est composée d’une synergie de 8 actifs de plantes, aux bienfaits allégués selon la réglementation DDPP avec une posologie précise : 10 grammes par jour les jours où les inconforts se réveillent. Testée et approuvée par les 100 femmes testeuses touchées par l’endométriose.

la revue #etalors

Toutes les infos, actus, événements du moment à ne pas louper pour reprendre le pouvoir de ton corps et de ta vie !

« * » indique les champs nécessaires

Confidentialité*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

la revue #etalors

Toutes les infos, actus, événements du moment à ne pas louper pour reprendre le pouvoir de ton corps et de ta vie !

Le mouvement #ETALORS? c’est quoi ? Bien + qu’une simple phrase, c’est la symbolique de notre engagement. Une envie de dénonciation, d’appel à l’action, d’affirmation pour réunir sous un même # toutes nos convictions !

REJOINS LE MOUV !

Toutes les infos, actus, événements du moment à ne pas louper pour reprendre le pouvoir de ton corps et de ta vie !

« * » indique les champs nécessaires

Confidentialité*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.